En cas de lien mort, merci de laisser un commentaire

In case of broken link, please leave a comment for a re-upload

mardi 21 juillet 2015

Summer '15 Saga : PANX VINYL ZINE 05 (1990)

Eh bien nous voilà repartis pour le 5ème acte de cette palpitante saga.
Les premiers à ouvrir le bal sont les bordelais d'A.C.M.E. ou Aspro 5000 c'est comme vous voulez, j'ai pas très bien compris. Il ont sorti une K7 et un EP sous ce 2ème nom, dans l'insert c'est Aspro 5000 entre parenthèse A.C.M.E. mais sinon c'est A.C.M.E. sur la pochette et le skeud. Bref, hardcore à fond la caisse sur des paroles plus que stupides, donc euh du stupid-hardcore je présume même si je croyais que le hardcore justement devait être tout sauf stupide. Tant pis.
On continue "gaiement" avec les finlandais de CMX (pas de points entre les lettres pour eux...) dans un registre totalement... identique. Tout à fond et raclures de gorge pour le chant. A noter que le groupe est toujours actif mais qu'il avait rapidement délaissé le hardcore brutal pour un espèce de rock-folk-expérimental pas franchement indispensable. Même pas envie de mettre un lien vers une vidéo tiens.
Au concours de "c'est moi qui est la plus courte", ce sont les New-yorkais de Go! qui gagne. Je ne parle pas du nom (quoique) mais du titre avec 32 secondes d'un hardcore, euh, new-yorkais. Que dire si ce n'est que certains membres ont traîné avec les SFA et qu'ils semblent fachés avec le format LP puisqu'ils n'ont sorti (mais c'est déjà pas mal) qu'une flopée de EP. Pour les curieux, ça donnait ceci en concert (en même temps, ça donnait un chanteur en débardeur, aux bras testostéronés et tatoués, tenant bien haut son micro... du NYHC quoi).
Non non, la première face n'est toujours pas finie puisque nous avons encore les allemands de Deceit qui malgré un titre de 2 minutes ne font pas forcément beaucoup plus dans la finesse. Une intro, des breaks, des mini-solos, mais si on enlève tout ça, c'est toujours aussi hardcore, peut-être un peu plus punk quand même. Aussi vite apparus que disparus ceux-là après un EP apparemment.
On tourne enfin la face, beaucoup plus light celle-ci puisque qu'elle ne contient que 2 groupes et commence comme la précédente a terminé, c'est à dire par des allemands, j'ai nommé les Rebellenblut, qui semble être dans la vraie vie un apéritif aux fruits rouges... quelle classe ces allemands. Côté musique, on revient résolument vers le punk, c'est-à-dire avec des textes de plus d'une strophe et un titre donnant enfin assez de temps pour aller pisser.
On termine (enfin diront certains) par les régionaux de l'étape avec les toulousains de Légitime Défonce qu'on ne présente plus pour avoir fait les beaux jours du punk français durant des années. On les rassure, comme ils le supplient dans ce titre, ils n'ont pas fini sur NRJ, au mieux sur Canal Sud ou Mon Païs...

Le coin des cinéphiles : Alors quelqu'un ?! Si il est vrai que l'on se rapproche un peu de nos jours au niveau de l'année (la plupart d'entre nous était même déjà né), pas vraiment facile de reconnaître Géraldine Chaplin sur l'affiche de La Casa Sin Fronteras.

Side A strongly hardcore with 3 short songs of A.C.M.E. from France, CMX from Finland and Go! and their NYHC. Germans from Deceit finish this side with a longer song but still brutal hardcore.
On the other side, the atmosphere is really more punk with the Rebellenblut (Germany) and Légitime Défonce from France.




Télécharger / Download : PANX VINYL ZINE 05 Compilation EP

3 commentaires:

  1. ACME, c'est pour Aspro Cinq Mille Effervescent. Excellent ce groupe! Les mes ont ensuite joué dans Escare. J'en avais parlé sur mon blog de la démo, si ça intéresse quelqu'un, voici le lien
    http://paynomorethan.blogspot.fr/2010/11/aspro-5000-demo-89-diy.html

    C'est sûr que Go c'était du NYHC de base mais sauf que le chanteur était gay comme un pinson. Ou en tous cas, lui le revendiquait.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben c'est beaucoup plus clair lorsqu'on a un spécialiste des acronymes !!
      Merci pour le lien, m'en vais y jeter une oreille de ce pas...
      Les pinsons sont gays ?!??... et après avoir un peu creusé, le Mike BS hurle maintenant dans les No Mistake... toujours très NYHC !
      http://nomistake.bandcamp.com/music

      Supprimer
  2. Ah l'acronyme.... La passion de toute une vie!!!
    Bin oui, les pinsons sont gays tout comme les phoques sont joyeux.
    Pas mal No mistake... Rien de révolutionnaire mais bien mieux que Go je trouve.

    RépondreSupprimer